Pendant 30 minutes d’interview, je reviens sur la crise Covid – et ce à quoi on peut s’attendre cet hiver

Cher(e) ami(e) de la Santé,

« Le premier qui dit la vérité… il doit être exécuté », chantait Guy Béard.

C’est à peu près ce qu’a subi le journal France-Soir depuis deux ans.

Son crime ? Avoir dit des vérités qui dérangent, sur la crise Covid.

Or sur plusieurs points, France-Soir a eu raison, contre les grands médias :

  • Sur l’hydroxychloroquine : France-Soir (comme votre serviteur d’ailleurs), a très vite décelé le bidonnage de la fameuse étude du Lancet qui assassinait le traitement du Pr Raoult ;
  • Sur le remdésivir, le médicament hors de prix de Gilead, dont les médias et les grands pontes faisaient la promotion en 2020, et qui s’est avéré être une escroquerie ;
  • Sur l’origine du coronavirus : France-Soir a publié une série magistrale d’articles sur les soupçons visant le laboratoire de Wuhan ;
  • Et bien sûr, sur l’efficacité limitée des vaccins anti-Covid et leurs effets indésirables graves.

De façon générale, France-Soir a eu l’immense vertu d’apporter une voix médiatique contradictoire, au milieu de la pensée unique.

Ce journal a ainsi été l’un des seuls médias à donner la parole à des experts indépendants, comme le professeur Christian Perronne, le professeur Montagnier, les docteurs Nicole et Gérard Delépine, la docteure Alexandra Henrion-Caude, le docteur Peter McCullough, le docteur Pierre Kory, etc.[1]

Et quand j’ai sorti mon livre Big Pharma démasqué en mars 2021, France-Soir a été le seul grand média (avec Sud radio) à m’interviewer.

Problème…

Comme l’avait dit Guy Béart, celui qui dit la vérité, « on lui coupe la langue, on le dit fou à lier ».

C’est ainsi que France-Soir a été traité de tous les noms par les médias grand public :

« Un site Internet complotiste » (RMC / BFM TV), « Le journal incontournable des complotistes (TF1), « Un journal devenu anti-journalistique » (France Culture) et sur Europe 1 : « France-Soir n’est plus un journal, c’est une honte ».

L’officine NewsGuard a même placé le journal France-Soir en tête des sites de « désinformation ». [2] Pourquoi ? Je cite : pour avoir « publié de nombreuses allégations fausses ou sans fondement sur les vaccins anti-Covid-19, leurs risques supposés pour les enfants, et leur lien présumé avec la maladie de Creutzfeldt-Jakob ». Or ces informations diffusées par France-Soir étaient – et sont encore aujourd’hui, tout à fait crédibles, hélas !

Ils ont aussi essayé de « couper la langue » de France-Soir, en le privant de ressources financières.

De fait, le géant Google a désindexé France-Soir de son moteur de recherche (Google Actualités) et a surtout supprimé toute publicité de son site… ce qui privait le journal d’une source essentielle de revenus.

Bref, France-Soir a été victime d’avoir nourri le débat contradictoire… et d’avoir eu raison avant les grands médias, sur de nombreux points. 

Alors quand son patron, Xavier Azalbert, m’a proposé une interview de rentrée, j’ai accepté bien volontiers.

Je vous invite à la regarder en intégralité – cela dure 30 minutes.

Comme vous allez voir, la première question m’a un peu surpris.

« Comment qualifieriez-vous le succès de votre livre Big Pharma démasqué ? », m’a demandé Xavier Azalbert.

Eh bien, c’est sans doute immodeste de ma part, mais après avoir hésité, j’ai répondu… « mérité » ! J’explique pourquoi, dans les premières minutes.

Dans la suite de l’interview :

  • Je mets les pieds dans le plat, en expliquant que les autorités sanitaires ont fait, contre le Covid, « à peu près tout ce qui ne marche pas, ou mal » et n’ont pas fait « ce qui marche » ;
  • Je reviens sur les « vérités indésirables sur la vaccination » exprimées par le Pr Delfraissy et ce qu’il faut attendre de la nouvelle responsable du « conseil scientifique », Brigitte Autran ;
  • Je fais le point sur l’épidémie, et rappelle ce fait très dérangeant : depuis quelques mois, il y a beaucoup plus de morts et de cas Covid dans les pays les plus vaccinés que dans les pays les moins vaccinés.

Sans prétendre avoir de boule de cristal, je donne aussi mon sentiment sur ce qui va se passer cet hiver.

Et vers la fin de l’interview, je parle de mon nouveau livre : Antivax toi-même ! Retrouvons un esprit critique sur la vaccination, à paraître en novembre aux éditions Tredaniel.

Bref, je vous invite vivement à la regarder en intégralité, en vous rendant ici.

Bon visionnage, ou bonne écoute !

PS : Il faut soutenir la liberté d’expression et le débat contradictoire. C’est pourquoi, si vous en avez la possibilité, je vous invite à faire un don généreux à France-Soir, pour lui permettre de continuer à faire son travail indispensable, en toute indépendance : https://www.francesoir.fr/soutien

Sources

[1] https://www.francesoir.fr/opinions-editos/un-tour-du-monde-en-plus-de-100-interviews

[2] https://www.cbnews.fr/etudes/image-top-10-mesinformateurs-francophones-newsguard-66153

14 Commentaires

Sources

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

S'abonner

14 commentaires

chavarri 7 septembre 2022 - 17h57

Mr. Bazin. Vous faites un travail digne et de lumière pour nous vos lecteurs
Merci pour la recherche que vous faites po ur nous ….. sont autant de cours et instruction dont nous benéfisons gratuitement….

Répondre
spies 8 septembre 2022 - 19h34

jamais déçu par vos lettres !
merci !

Répondre
Anne-Marie S 12 septembre 2022 - 18h38

Merci à Xavier Bazin et à France Soir pour cette confirmation de ce qui a été dit et redit depuis 2 ans sur les vaccins anti-covid et ce qui aurait dû être fait pour protéger les gens, toutes origines confondues.
Depuis 2018, je m’informe sur la santé naturelle à cause d’une rhinite chronique qui dégénérait chaque hiver après moultes rechutes, ce qui m’a permis de me supplémenter en vitamine D ces deux derniers hivers en plus d’un complément alimentaire pour booster le système immunitaire. Grâce à cela, j’ai échappé aux effets secondaires des vaccins et à la propagande visant à me faire vacciner (j’ai 73 ans), cette propagande continuant lors de cette rentrée 2022 ! Et je ne fais plus aucune rechute depuis 2020 ni Covid, ni grippe, ni trachéo-bronchite !
Encore merci à tous ces défenseurs de Notre santé contre les faiseurs de fric qui ne pensent qu’à se remplir les poches (voir l’indice de la Bourse depuis 2020 !)

Répondre
1 2

Laissez un commentaire