Dites-le moi franchement, en commentaire

Vous l’avez remarqué : depuis des mois, la plupart de mes lettres portent sur la question des vaccins.

J’assume ce choix, car j’estime que c’est un sujet VITAL, à tous points de vue.

Vital, d’abord, pour continuer à faire des choix éclairés – je rappelle que les autorités continuent de vous encourager à vous vacciner contre le Covid, y compris avec une 4ème dose.

Vital, aussi, pour comprendre les failles de la médecine moderne – et ainsi éviter de se faire piéger par d’autres défauts similaires de notre système de soins.

Car ce qui s’est passé avec les vaccins Covid est un incroyable révélateur. Un révélateur de l’influence de Pfizer et Big Pharma sur notre santé, bien sûr.

Mais aussi un révélateur de l’aveuglement d’une grande partie du corps médical. Cela paraît fou, mais la majorité des médecins ont sincèrement cru que ces vaccins seraient une « baguette magique » contre l’épidémie (alors que ceux qui connaissent un peu le sujet, comme le Pr Raoult, disaient depuis le début que c’était impossible). Et quand les effets indésirables graves se sont multipliés, la plupart des médecins n’ont rien dit.

Cela en dit long sur les défauts de cette profession : son optimisme exagéré dans les traitements médicaux, et son inaptitude à en reconnaître les effets indésirables (la fameuse « iatrogénie »).

L’affaire des vaccins Covid montre aussi la difficulté du corps médical à parler de l’importance de la prévention santé et du renforcement du système immunitaire.

Il est inimaginable, invraisemblable, impardonnable que le mot « vitamine D » n’ait jamais été prononcé par les autorités de santé pendant plus de 2 ans de Covid. Alors que son efficacité, évidente dès le départ, n’a cessé d’être confirmée par des dizaines d’études scientifiques.

Or une raison majeure de cette omerta dramatique est que cette simple vitamine concurrençait le « dieu vaccin », seule réponse acceptable pour Big Pharma et notre establishment médical.

La vaccination est aussi un sujet vital, car c’est aussi un cheval de Troie redoutable contre nos libertés fondamentales.

Rendez-vous compte. On a interdit à des Français de prendre le train, voire même de travailler, sous prétexte qu’ils avaient refusé de se faire injecter une substance expérimentale, dont l’efficacité n’avait pas été démontrée sérieusement et dont les risques étaient manifestes !

Encore aujourd’hui, il est interdit d’entrer aux États-Unis si l’on n’est pas vacciné… alors même que l’on sait maintenant que les vaccinés sont davantage contaminants que les non-vaccinés !

C’est notre liberté la plus élémentaire, celle d’aller et venir, qui est remise en cause !

Bref, à tous points de vue, le sujet de la vaccination me paraît ESSENTIEL.

Il me paraît indispensable de mieux connaître son histoire, ses mythes, ses véritables avantages et inconvénients. Pour bien comprendre la société dans laquelle nous vivons et faire les bons choix pour sa santé.

Ceci étant dit, je pourrais comprendre que vous en ayez un peu marre.

C’est pourquoi je m’adresse à vous, et vous demande de me répondre, en commentaire.

En avez-vous assez de recevoir des lettres de ma part sur la vaccination ? Souhaitez-vous que j’arrête totalement ? (J’avoue que cela me serait difficile, mais je reste à votre écoute.)

Merci de me répondre franchement, ci-dessous en commentaire

Et j’en profite pour vous remercier, du fond du cœur, de continuer à me lire.

Certains d’entre vous reçoivent mes lettres depuis plus de 5 ans, sans interruption !

Cela fait vraiment plaisir, et cela me motive à continuer de donner le meilleur de moi-même pour continuer à vous aider, autant que possible, à faire des choix éclairés pour votre santé.

Sources

2 541 Commentaires

Sources

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

S'abonner

2 541 commentaires

farges 4 septembre 2022 - 18h22

apres avoir eu le covid au tout debut 2020 (un peu fort) j’ai encore en 2022 une immunité naturelle très élevée.et j’ai toujours entendu dire qu’il ne fallait pas vacciner quelqu’un d’immunisé….

Répondre
Pierre CAZEAUX 5 septembre 2022 - 14h49

Bonjour monsieur Bazin,
Continuez comme ça! Les esprits libres en ont besoin!
Merci pour votre engagement.

Répondre
Vanesse 6 septembre 2022 - 18h04

Monsieur, non surtout n’arrêté pas votre lettre qui nous permet d’être au courant de toutes les magouilles que le gouvernement et ces gourous pondent depuis deux ans avec leur fausse pandémie et la psychose que ça a engendrées.
Cordialement Mr Frédérik Vanesse

Répondre
Bruls 7 septembre 2022 - 16h54

Je suis sauf rare exception tout à fait contre la vaccination. Mais dans ce cas, il faut être soigné par un médecin qui est dans la lignée du professeur Raoult. Ce qui est loin d’être évident en Belgique. Mais , c’est mon avis. Je partage personnellement ce point de vue.

Répondre
Dreumont 7 septembre 2022 - 17h01

Il faut continuer.

Différence entre Comploteur et complotiste

Comploteur ou comploteuse
Personne, qui complote, qui prépare secrètement, seul ou à plusieurs, un projet ou une action, en général hostile, néfaste ou criminelle. Dans le but souvent de s’enrichir.

Cependant, il peut, y avoir des actions sans complot le but étant de se protéger ou de garantir des revenue. Il y a alors un complot implicite sans contact ni réunion.
L’objectif est tellement évident que toutes les corporations impliquées n’ont plus besoin de comploter, elles suivent la ligne de conduite générale.
Le mensonge devient vérité, il est repris et diffusé sur les ondes.
Cette connivence est intolérable, car inattaquable…
Code pénal : “Constitue un complot la résolution arrêtée entre plusieurs personnes de commettre un attentat lorsque cette résolution est concrétisée par un ou plusieurs actes matériels”.

Le coronavirus nous a montré toute l’étendue de la connivence mondiale qui sans scrupule nous a démontré que rien ne pouvait les arrêter. Jouant sur tous les tableaux comme la peur, la menace, le chantage, jetant le discrédit sur une élite scientifique de renommée mondiale qui ose rétablir la vérité, extorquant ou soudoyant la participation du monde médical, privant de liberté les derniers récalcitrants, traitant de complotiste toute voix discordante.
Tout cela pour engranger des milliards et passer au plan suivant…

Le mot comploteur est plutôt perçu avec bienveillance. Préparer en secret un cadeau, une surprise pour une personne, c’est comploter.
Par contre le complotiste est tourné en dérision, c’est celui qui pense que les comploteurs se sont unis avec les extraterrestres pour régir le monde en secret, ou bien les complotistes voient des complots partout « ne serait-ce pas une obsession ».

Complotiste
Définition ambigue du Robert :
Défenseur d’une théorie du complot. Synonyme de complotiste : conspirationniste.
Même le ROBERT sème la confusion.

Définition du Larousse :
Se dit de quelqu’un qui récuse la version communément admise d’un événement et cherche à démontrer que celui-ci résulte d’un complot fomenté par une minorité active.
Le complotiste, c’est celui, qui dénonce le complot. Par conséquent, celle ou celui qui dénonce un complot est une espèce de lanceur d’alerte.
Le complotiste est souvent un humaniste.
Ces deux mots se ressemblent, mais sont en opposition, ils sont très souvent confondus.
Les comploteurs accusent souvent les complotistes de comploter, afin de semer la confusion.

Répondre
jean gally 10 septembre 2022 - 15h13

Vos commentaires sont toujours instructifs et pertinents. Continuez!

Répondre
LECORNE 11 septembre 2022 - 9h33

On ne juge pas sur le son d’une cloche,de même que l’habit ne fait pas le moine.

Répondre
Roger Roy 16 septembre 2022 - 15h43

J’adore vous lire. Merci de porter le flambeau!
Bonne journée! 🙂

Répondre
Mayolle 16 septembre 2022 - 23h46

Un grand merci pour vos lettres qui nous ont aidés, mon mari et moi-même à refuser le vaccin et à garder notre immunité naturelle acquise lors de la première vague du Covid. Notre deuxième fils malheureusement semble souffrir d’un Guillain-Barré depuis sa vaccination. Il cherche un remède et nous espérons qu’il le trouvera.

Répondre
Vanesse 19 septembre 2022 - 17h01

Non Monsieur Bazin il ne faut absolument pas que vous arrêtiez votre lettre qui nous permets de nous renseignez sur ces problèmes de ces faux vaccins et leurs conséquences à venir et les mensonges éhontés du gouvernement et leurs sbires. Merci chaleureusement pour tout ce que vous faite pour le citoyen lambda

Répondre
1 244 245 246 247

Laissez un commentaire