Vos commentaires sur mon travail me touchent

2 364 réponses à mon dernier message !

Je vous avais posé la question : « En avez-vous marre que j’écrive sur les vaccins » …

…et comme Jean-Bernard, Sylvie, Charlotte ou Juliette, vous êtes plus de deux mille à m’avoir répondu de continuer !

Jean-Bernard : « Bonjour, NOOON, nous n’en avons pas marre de recevoir ces lettres d’information. Elles sont essentielles à l’exercice du discernement dans une société démocratique et éclairée. Continuez, c’est VITAL ! »

Sylvie : « Surtout, n’arrêtez pas ce brillant travail d’investigation ! Les courageux dans votre genre sont si peu nombreux… ».

Charlotte : « Continuez d’écrire ! Vos lettres (bien documentées) sont un contrepoids important contre les « fake-news » des médias. »

Juliette : « Médecin à la retraite après 46 ans d’une très intense activité, je vous suis avec grand intérêt et vous incite à continuer à m’envoyer vos très intéressants messages! »

Et j’ai reçu des centaines et des centaines de réponses comme celles-là !

Tout cela me rend incroyablement heureux d’écrire mes lettres pour vous.

Et que dire de ce commentaire si bienveillant de Yannick ? « Je suis moi-même médecin, spécialisé en ostéopathie, auriculothérapie et homéopathie. Monsieur Bazin, il y a longtemps que je vous lis, et j’adhère totalement à vos propos, qui sont toujours scientifiquement très pertinents, surtout depuis que vous commentez ce qui touche au covidisme. Vous avez fait un vrai travail d’investigation, et plusieurs fois, vous avez été précurseur en matière de révélations : origine du virus, traitements, prévention par le zinc et la vitamine D… etc… Continuez ! Je serais vraiment privé si je devais ne plus vous lire. »

Ou encore ce message de Françoise : « Merci du fond du cœur pour votre travail, honnête, posé, non agressif, juste. Vous êtes un de mes repères fiables dans la folie ambiante qui nous est imposée. Surtout, continuez. Nous sommes avec vous. »

J’ai lu avec attention CHACUN des 2 364 commentaires, ils sont fantastiques.

Je ne peux pas tous les mentionner ici (ils sont ici, en intégralité), mais je tiens à partager avec vous un échantillon représentatif.

Car au-delà de vos encouragements, il y a beaucoup de commentaires passionnants.

Et notamment ceux d’entre vous qui ont eu de gros problèmes suite à la vaccination anti-Covid :

« Je regrette d’avoir fait le vaccin »

Vous êtes plusieurs, j’en suis vraiment désolé pour vous, à confirmer la dangerosité de ces vaccins expérimentaux, par votre expérience personnelle :

Monique : « Je suis ravie de vous lire d’autant plus que je pense comme vous. Pour ma part, poussée par mes enfants, j’ai fait 2 vaccins Moderna et je le regrette beaucoup, car à la suite du 2ème j’ai fait un zona au cou avec une rhinite doublée d’une laryngite sans oublier les pieds qui enflent et très mal dans les jambes, j’ai fait cela en début d’année et le 2ème 3 mois après. Aujourd’hui mon zona commence à réapparaitre, je ne suis donc pas au bout de mes peines !!!!! Bien sûr inutile de vous dire qu’il n’y aura jamais une 3ème dose. »

Francine : « Depuis la 3ème dose j’ai perdu ma joie de vivre. Je pouvais me vanter d’avoir une excellente santé et depuis la dernière dose je suis mal dans mon corps, dans ma tête, je ne suis plus la même, bobos, bobos »

Jean-Charles : « Pour mon rôle associatif, j’ai été obligé de me vacciner (1ère et seconde dose de Moderna). J’ai perdu connaissance après une douzaine d’heures suite à la seconde dose. Je l’ai signalé à mon médecin traitant et au pharmacien qui me l’a injecté…. pour les statistiques des effets ! Je trouve que depuis, sans avoir de la fièvre, j’ai l’impression de chauffer comme une marmite ! »

Jean-Claude : « Merci Mr BAZIN, je lis avec beaucoup d’attention vos publications ici et sur Telegram. Je suis hélas vacciné. À la suite de la deuxième injection j’ai ressenti des douleurs bizarres dans le corps jamais au même endroit. À la suite de la troisième injection, gros problème à ma main droite : je ne pouvais plus boutonner le poignet de ma chemise gauche – plus de force dans le pouce et l’index droit. Réponse du médecin : c’est de l’arthrose ! »

David : « Le vaccin Moderna m’a provoqué un AVC de suite, jamais plus de vaccin contre le Covid »

Jeannine : « Perso j’ai été victime d’une rupture de capillaire 24/36 h après le vaccin Johnson & Johnson. Rien senti venir le soir 19h30 en regardant la télé…. Une mare de sang à mes pieds, capillaire en haut de la cuisse (minuscule) rompu. Avertissement à pharmacovigilance et ensuite au médecin-conseil SÉCU. J’ai désormais un certificat de non-vaccination ».

Pascal : « Dans mon foyer, ma femme (73 ans) triple vaccinée est maintenant affaiblie immunitairement, ressent une fatigue permanente, souffre d’une double otite séreuse avec surdité depuis maintenant 2 mois et avec une inflammation quasi permanente de toute la sphère ORL. Un calvaire. Quant à moi (68 ans) non vacciné et prenant de la vitamine D tous les jours n’ai ressenti aucun symptôme quand j’ai contracté le Covid. Autour de nous, que des lamentations et des regrets sur cette vaccination que l’on nous a imposée. Votre lettre est d’une très grande richesse scientifique et ne souffre d’aucune incohérence. »

Michel : « Je lis vos messages avec beaucoup d’intérêt et au fur et à mesure j’ai vite compris que les vaccins étaient dangereux, mais retraité comment faire pour pouvoir sortir de l’isolement sans se faire vacciner. Le 2ème vaccin a bouleversé mon dosage de TSH (thyroïdectomie totale en 1997) 8 mois pour me rétablir entre fatigue, perte de sommeil, de mémoire et envie de ne rien faire. Seul le pharmacien m’a dit que cela faisait partie des effets indésirables du vaccin. Après, Covid bénin, donc pas de 3e dose et pour moi c’est non pour les vaccins. Mais il faut être vigilant, car le peuple est manipulé et vous êtes attentif aux événements et vous nous informez. Merci beaucoup. Ne changez rien. »

Marie-Liliane : « Votre lettre est toujours très instructive et tellement proche de la réalité. Pour ma part, je l’avoue à ma grande honte, j’ai été un mouton puisque malgré mes réticences j’ai eu trois doses (deux Pfizer) et la dernière de Moderna … depuis, se sont déclarés fourmillements de la face, mâchoires serrées … et intense fatigue qui me gâchent la vie … pas question en tout cas d’une nouvelle dose. Et tant pis si ma liberté doit en souffrir. En tout cas, merci à vous et continuez à nous dire la Vérité ».

Thérèse : « Bonjour Monsieur Bazin, pour le vaccin, ça laisse des séquelles. À moi oui ! Je me suis retrouvée le matin, à ne plus avoir l’équilibre, impossible de me lever avec 19,5 de tension et 22,8 la nuit suivante. Depuis, je suis très essoufflée et maintenant, je prends un médicament pour la tension alors que j’allais très bien. »

Jean-Jacques : « Je ne ferais pas la quatrième dose, car ils nous ont menti, depuis que j’ai été vacciné, je ne suis plus comme avant, fatigué, j’ai maigri et des douleurs partout ».

Marie-Anne : « Bonjour Monsieur Bazin, je suis très en colère contre le tapage médiatique fait autour de l’efficacité de ce traitement. Nous avons étés vaccinés , mon mari et moi, par Pfizer, 3 fois, la dernière le 12 novembre 2021, nous avons attrapé la Covid le 1er avril 2022, tous les deux, donc à peine 4 mois et demi après la vaccination, nous pensions vraiment être protégés, et mon mari est décédé le 20 avril 2022. »

« On se sent moins seul » – « Vos lettres sont une bouée de sauvetage », un « ballon d’oxygène »

Bien sûr, vous êtes aussi nombreux à ne pas vous être fait vacciner.

Et pour certains d’entre vous, mes lettres vous ont fait du bien, face au rouleau compresseur médiatique et à la pression de l’entourage !

Annie : « S’il vous plait, continuez. Vos lettres me sont précieuses. Je ne sens moins seule. Comme nombreux de mes amis non vaccinés, on finit par douter à cause de la pression médiatique, mais surtout de nos entourages respectifs qui nous rejettent ou nous culpabilisent. Bien que certains (trop peu) commencent à douter. Merci pour tout. »

Andrew : « Vos lettres hebdomadaires sont nos bouées de sauvetage et avec ma femme, on vous remercie pour votre partage de vos recherches. On est abonné aux autres personnes qui diffusent les informations similaires, mais on préfère les vôtres de loin ! Votre honnêteté et style d’écriture nous donne confiance. Merci Xavier et bonne continuation !!! »

Ghislaine : « Non, je n’en ai pas assez de lire vos lettres. Cela me redonne force et arguments face à ceux qui continuent à croire aveuglément aux médias, aux médecins corrompus, aux décisions liberticides du gouvernement, à la mise en danger des plus jeunes et tout ça pour engraisser les grands labos. »

Evelyne : « Bonjour, vous êtes un réel soutien, car mon entourage familial ne comprend pas ma position par rapport aux vaccins de la Covid. Merci beaucoup de nous éclairer, c’est un bonheur de vous lire et relire ».

Joe : « Continuez, moi-même médecin (récemment retraité) je suis effaré du peu de lucidité de la majorité de mes confrères qui semblent gober tout cru le discours officiel et rejettent avec un a priori sidérant les voix « divergentes » aussi solidement étayées soient-elles… »

Vivianne : « Merci beaucoup pour ce que vous faites et n’arrêtez surtout pas ! Vous êtes un ballon d’oxygène contre les manipulateurs. Avec vous, on se sent moins seul à continuer à croire à nos intimes convictions. J’ai 72 ans et depuis le Covid j’ai refusé de me faire vacciner, mais j’ai boosté mon immunité avec vitamine D et propolis. Suis restée indemne. Par contre, mon mari vacciné 3 fois s’est payé 2 bonnes « grippes » (c’est ainsi qu’il nomme ses états fiévreux bronchitiques) sans que je sois contaminée !!! »

Maryse : « Bonjour M. BAZIN, je vous suis depuis le début de la pandémie, j’ai acheté votre livre Big Pharma démasqué qui m’a beaucoup aidé à comprendre comment nous en sommes arrivés là… Vous m’avez aidé à tenir lorsque je subissais des pressions dans ma famille et mon travail (je me suis demandée si je n’allais pas devoir porter une étoile jaune…). Continuez à nous tenir informés sur les vaccins, tous vos articles m’intéressent énormément ; vous dites la vérité et ça fait du bien. J’attends la sortie de votre prochain livre dont vous avez commencé à parler dans un message précédent… Merci à vous »

Doris : « Merci de toutes vos informations que je suis ici en Allemagne depuis le début de votre démarche. Je dois avouer que cela m’a permis de ne pas me sentir trop « seule » dans ma situation de refus (motivée par une dysfibrinogénémie à l’origine de deux opérations en 82 et 2007 à Paris). Mes amis et connaissances ici m’ont évités – tout comme mon fils de 37 ans, craignant notre « contagiosité » … Finalement, en bonne santé – dans de bonnes conditions – nous ne nous portons pas trop mal, au jardin et au calme. Merci de toutes les informations détaillées que vous nous avez envoyées ! Cela donne du courage et éclaire sur la situation réelle et les dangers à éviter, dans la mesure du possible. Bien à vous et bon courage »

« Continuez, la bataille n’est pas encore gagnée ! »

Et si vous me dites de continuer, c’est que le combat n’est pas fini… et j’en suis bien d’accord !

Eh oui, on n’en a pas fini avec la pression à se vacciner tous azimuts, avec des vaccins expérimentaux :

Annie : « Non, je n’en ai pas marre ! Surtout, continuez, car la bataille n’est pas encore gagnée ! Les soignants non vaccinés ne sont toujours pas réintégrés ! Il faut continuer à en parler et agir jusqu’à la reconnaissance par la justice de chaque pays et la condamnation des responsables de cette manipulation aux conséquences désastreuses, que ce soient les labos, les gouvernements et instances médicales, ainsi que le milieu médical et scientifique qui a collaboré. Merci pour votre courage et votre engagement. Surtout, continuez ! »

Éliane : « Continuez. Pour l’instant, c’est la trêve estivale et les médias sont passés à autre chose (canicule, incendies, vacances, inflation…), mais je suis sûre que dès la rentrée on va voir enfler une xième vague, et on va vouloir nous imposer un nouveau vaccin grippe + Covid. Même si personnellement, j’ai accepté de me faire vacciner (3 x), vos analyses m’ont aidée à le faire en connaissance de cause (rapport bénéfice/risque), à prendre des mesures complémentaires, à ne pas paniquer, et aussi à comprendre et soutenir ceux et celles qui ont fait un choix différent… Donc merci ! »

Spartacus : « Au contraire. Il faut même en parler de plus en plus fort. Car la pression va être inimaginable… En effet, la nouvelle génération de vaccins « bivalents et miraculeux » est prête , quitte à faire un peu amende honorable sur les premiers vaccins « pas encore tout à fait au point », et ne manque maintenant que l’arrivée du « nouveau virus » en septembre , qui est « attendu », voire préparé par certains comme le beaujolais nouveau »

Isabelle : « Vous avez bien raison de continuer à aborder ce sujet, car à la rentrée, les gouvernements ne vont pas hésiter à remettre la pression sur les injections vues les 2 milliards de doses commandées pour l’Europe. Et le combat pour les soignants dont je fais partie n’est pas terminé ! »

« Vital pour nos libertés et pour les générations futures »

Ce qui me remplit d’espoir, aussi, c’est que vous êtes nombreux à penser, comme moi, que l’enjeu dépasse largement les vaccins Covid.

Ce qui est en jeu, c’est la corruption de notre système de soins, le danger de la propagande médiatique à sens unique, et les risques pour nos libertés fondamentales :

Martine : « Au contraire un très grand merci pour vos informations, votre livre sur Big Pharma. Il est vital pour notre liberté et celle des générations futures que vous puissiez continuer vos investigations afin de dévoiler les dessous des décisions monstrueuses prises par les États. Continuez et encore merci ».

Tonio : « Non, pas marre, je suis extrêmement préoccupé par ce sujet et les retombées sur nos libertés. Votre travail est très bon, je fais suivre certains de vos mails à quelques personnes parce qu’ils sont clairs et documentés. Plus nous sommes nombreux à agir à notre niveau, meilleures sont nos chances de pouvoir inverser la tendance. C’est très dur, le travail de manipulation de masse réalisé est très fort et il est très délicat de retourner/éveiller les personnes autour de soi. Mais on parle de la théorie des 100 singes, la bascule du nombre qui fait que le phénomène se précipite. Donc, force et courage et un grand merci continuez s’il vous plait. »

Christine : « Je vous invite à continuer de démêler cet écheveau de mensonges politiques, médicaux, financiers, etc. En effet, l’information devient de plus en plus totalitaire et ceux qui la servent étant de plus en plus analphabètes, ils ne savent même plus qu’ils sont manipulés ! Alors vos lettres sont un moment d’hydratation de nos petites cellules grises qui en ont bien besoin. »

Thierry : « Ne changez rien, M. Bazin ! La vaccination est devenue une religion scientifique et à travers elle, nos autorités mondialistes cherchent à nous domestiquer pour ne pas dire nous asservir… Alors oui, ce sujet est central et s’il vous inspire tant, c’est qu’il y a des choses à dire. Aussi, à votre bon vouloir M. Bazin. Écrivez ce que vous voulez sur ce que vous voulez, ce sera toujours instructif et passionnant à lire ! »

Jacques : « Il faut continuer d’en parler, car le Covid n’était probablement qu’une étape de l’emprise de l’industrie pharmaceutique sur les politiques de santé. La réponse à toute « épidémie » aujourd’hui semble être le vaccin. On ne cherche même plus à soigner ! La variole du singe en est un exemple flagrant… il faut expliquer encore que l’on peut soigner sans avoir recours systématiquement à un vaccin. »

Voilà un premier échantillon de vos réponses, je vous en donne d’autres ci-dessous, qui contiennent beaucoup d’encouragements. Y compris des gens qui me lisent sans forcément être d’accord avec moi, mais qui apprécient le fait d’avoir un autre son de cloche.

En tout cas, MILLE MERCIS à tous pour ces messages qui me vont droit au cœur.

Vous pouvez compter sur moi et ma détermination à chercher les meilleures infos et vous les transmettre aussi clairement que possible.

PS : si vous le souhaitez, n’hésitez pas à ajouter votre propre commentaire, en cliquant ici.

Et voici d’autres encouragements magnifiques de votre part (merci !!!)

Vous avez eu raison sur la pandémie

Isabelle : « Je lis et archive tous vos mails depuis bien longtemps. Un des premiers mails sur le sujet, le 7 octobre 2020, avait pour titre « Je suis très inquiet », et vous nous mettiez alors courageusement en garde contre ce qui était en train d’arriver. Oui, du courage, il en faut, pour s’élever publiquement contre la pensée unique. Beaucoup en payent le prix fort. Grâce à vous et les autres lanceurs d’alerte de la première heure, j’ai pu faire le bon choix face au rouleau compresseur. J’en suis de plus en plus convaincue, et je ne me lasse pas de lire et lire encore, pour renforcer encore plus ma détermination à résister jusqu’au bout. Donc, merci infiniment, et oui, bien sûr, continuez !

Marc : « Bonjour Monsieur Bazin, je vous encourage à continuer à nous informer sur les vaccins (c’est d’autant plus important maintenant et à l’avenir) compte tenu de la désinformation qui nous a été servie pendant 2 ans. J’ai confiance en vous. Vous avez été l’un des seuls avec quelques scientifiques dont les analyses prospectives de février 2020 pendant le début de la Covid se sont avérées justes. Et la manière dont la parole de ces scientifiques a été muselée n’a fait que confirmer que quelque chose se passait et qu’on voulait nous enfumer. Donc non il faut continuer. Merci pour votre travail qu’il nous est difficile de faire à notre niveau.

Jean-François : « Merci pour votre analyse. Depuis le début je vous lis et me rend compte que vous aviez prévu beaucoup de choses. Au plaisir de vous lire ».

Paul : « Non, M. Bazin, je n’en ai pas marre de vous lire. Dans la confusion des débuts de l’épidémie du Covid, vos lettres ont été des lumières qui nous permettaient, à nous profanes, de voir un peu plus clair. Je tiens à vous féliciter pour tout le travail que vous avez réalisé, avec rigueur et avec une justesse confirmée aujourd’hui. Vous avez allié à l’ampleur de l’analyse la clarté de l’exposé. Je vous remercie de nous avoir fait bénéficier de tout votre travail. Persévérez : face aux puissants de Big Pharma ou aux hommes politiques qui leur sont asservis, vous êtes un prophète de la vérité, comme le professeur Raoult, et l’avenir vous rendra justice ! »

Valérie : « Bonjour, j’ai lu vos articles en début de pandémie et les ai gardés Vous ne vous étiez pas trompé, tout était dit !! La suite nous le prouve malheureusement et nous n’avons peut-être pas encore tout vu… Votre vision et vos écrits sont très utiles pour nous tous. »

Que l’on soit d’accord ou pas, vous nous aidez à voir plus clair !

Védrines : « Je lis toutes vos publications sur ce sujet qui nous aident à y voir plus clair ! Le ministre nous a fait culpabiliser si on ne se faisait pas vacciner, mais il avait omis tous les effets secondaires qui étaient graves et longs pour certains. Grâce à vos courriers, j’ai appris beaucoup de choses qui nous étaient cachées. Maintenant, je réfléchirai davantage et c’est sûr que je pèserai le pour et le contre plus facilement. Continuez à nous écrire sur ce sujet, car vous nous éclairez sur un sujet inquiétant, car nous allions dans l’inconnu ! Merci ! »

Hélène : « Vos courriers m’aident à voir clair et à me faire ma propre opinion. Je n’ai pas toujours été d’accord avec vos propos, sans doute aveuglée et sans doute la peur qui était instillée par les médias, etc. faisait qu’il m’était difficile de ne pas y céder. Ce jour, je suis tout à fait opposée au 4ème vaccin et je pense que les 3 autres ont été difficiles à évacuer !! Donc, surtout continuez à nous écrire, nous laissant libres de choix et d’écoute. »

Gisèle : « Continuez ! Nous avons impérativement besoin de vos éclairages, de vos conseils. Personnellement, je me suis trompée 3 fois (3 vaccins et j’ai « attrapé » le Covid ainsi que mon époux !!!), mais je ne cède pas pour le 4ème. Ma fille et sa tribu ne sont pas vaccinées et n’ont pas été inquiétées par le virus ! »

Fatima : « Tout d’abord, je voulais vous remercier pour vos lettres, qu’on soit d’accord ou pas d’accord avec tout le contenu, vos emails permettent de se poser les bonnes questions et d’ouvrir les yeux. Je ne dis pas que je suis d’accord avec tout, mais j’aime les recevoir pour pousser ma curiosité et réfléchir. »

Marina : « Cette ‘’crise Covid’’ m’a ouvert les yeux sur la question des vaccins. Avant, je ne remettais pas les vaccins en question. Mais, les informations de votre part ainsi que d’autres m’amènent à me demander si ceux-ci sont vraiment efficaces. (…) Je pense que nous vivons une époque où les gouvernements sont complètement assujettis à ceux qui possèdent l’argent et le réel pouvoir. C’est à nous de nous prendre en charge. Donc, vos informations sont toujours les bienvenues, car elles nous donnent des arguments pour résister et informer d’autres personnes. »

Grégory : « Je ne suis pas toujours en accord avec votre optique étant très critique aussi, par contre vous apportez une lecture totalement différente de la médecine, très critique et très argumentée (vos références semblent correctes, je suis allé vérifier une ou l’autre de temps à autre). Je pense qu’il est intéressant d’avoir un avis totalement neutre face effectivement à la puissance de la machine d’État et de l’industrie. Vos écrits, on y adhère ou non, en tous cas, ils ont le mérite de faire réfléchir. »

Et encore d’autres encouragements qui me vont droit au cœur 

Thierry : « Bonjour Mr Bazin. Depuis plusieurs années, je suis un fan de vos messages ainsi que les publications santé. J’ai dévoré votre livre Big Pharma démasqué. Je suis triste que la population reste passive sur la vaccination Covid. Nous avons été pris en otage avec ce traitement expérimental, car ma profession m’a exigé de tendre le bras en sachant les risques que je prenais avec ou sans la piqûre. J’ai compris que notre État français était finalement entre les mains de Big Pharma. Merci de continuer à nous informer afin de faire évoluer notre santé et avenir. PS : j’attends avec impatience votre prochain livre. Un grand merci Monsieur BAZIN. »

Bernadette : « Vous n’avez cessé d’éveiller les consciences, de faire jaillir la lumière dans les ténèbres de l’engourdissement, de l’acceptation sans sursaut d’esprit critique, d’analyse d’un grand pourcentage de la population et de médecins, alors, il faut continuer, persévérer, car le combat est loin d’être terminé et un jour certainement lointain, mais il viendra, il faudra rendre des comptes pour cette manipulation infâme des esprits. »

André : « Ce dont on a marre, cher Mr Bazin, ce sont des politiciens, des présidents et ministres hypocrites, avides de pouvoir et d’argent, menteurs fieffés, manipulateurs pervers et aux ordres de Big Pharma. Continuez donc, je vous en prie instamment, à maintenir nos esprits éclairés et notre volonté de résistance intacte. Merci infiniment pour vos articles lumineux. »

Sabine : « Mr Bazin merci pour vos lettres éclairantes sur la santé, les enjeux de celle-ci et de nous permettre d’en comprendre les rouages. Vos lettres sont toujours les bienvenues ! J’en prends connaissance aussitôt et je les transfère à ma famille et amis. Encore une fois un grand merci à vous pour votre travail de vulgarisation. Portez-vous bien ! »

Serge : « Parmi les nombreux auteurs d’articles du genre et après recherches sur internet, vous êtes celui qui me semble le plus crédible. Vos arguments sont clairs et convaincants pour moi et je souhaite donc continuer à recevoir vos lettres. Bravo et merci. »

Patricia : « Non, je n’en ai pas marre de vos lettres sur la vaccination. Je les trouve instructives et toujours bien étayées. J’en ai marre de la situation qui devient épuisante, ça oui, mais c’est justement pour cela que je trouve important d’avoir de l’information pertinente sur la vaccination comme sur les autres sujets d’actualités qui malheureusement sont tous liés. Merci pour ce que vous faites et surtout… continuez ! C’est essentiel de savoir que nous sommes tous là ensemble pour résister. »

Marie : « Bonjour Xavier, non alors, je n’en ai certainement pas marre de vos articles « covidiens ». Votre travail d’information est remarquable et essentiel. Merci de défendre, en compagnie de quelques autres chevaliers blancs, la vérité et notre dignité avec tant d’opiniâtreté. Nous ne sommes pas près de sortir de cette impasse sordide et c’est avec gratitude que je me plonge dans vos lettres. Bien informée par ailleurs, j’y trouve toujours des infos nouvelles et une argumentation solide qui viennent étayer mes réflexions. Vous êtes une île où se prendre du recul, et espérer dans cette dystopie glauque. Merci infiniment. »

Isabelle : « Non, ce dont j’ai ras la casquette, c’est cette folie covidiste qui dure depuis deux ans et demi et dont il est incroyable qu’elle ait pu marcher à ce point dans la tête de tant de gens. Continuez à nous informer, nous avons besoin de voix qui chantent une autre chanson que le refrain de la doxa ! »

Pour Michèle, « Merci de vos éclairages qui nous interpellent, nous font réfléchir et nous aident à ne pas nous comporter en simples » moutons de Panurge ! »

Robin : « Merci cher Xavier BAZIN, continuez avec le même sérieux et ne mettez pas tous les médecins dans le même sac ! Depuis plus de deux ans, j’ai réussi à garder ma liberté de prescription en prescrivant Ivermectine + Azythromycine (quand nécessaire) + Vitamine D3 avec de vifs remerciements. Je vous lis avec régularité et je vous incite à casser le plafond de verre, afin que le plus grand nombre puisse bénéficier de votre travail de journaliste intègre. »

Dr Pierre de M : « Cher Xavier Bazin. Aujourd’hui, dire la vérité sur toute chose est devenu presque impossible et dangereux tant la corruption d’un côté et la bêtise de l’autre occupent toute la place. J’ai honte pour beaucoup trop de mes confrères, qui dans le déni et même la violence, défendent l’indéfendable. J’ai toujours plaisir à vous lire et vous encourage à continuer votre combat qui est juste et nécessaire. Je vous assure de mon soutien total. »

Laurence : « Même pas marre. Des lettres sans détour et suffisamment synthétiques pour que je les lise jusqu’à la dernière ligne. Je trouve intéressant d’aborder la compréhension de la société à travers le prisme de la vaccination. Je fais partie d’un collectif de soignants suspendus, nous relayons des lettres sur notre chaîne, réalisons des reportages ainsi que des performances autour du contexte sanitaire. Merci de prendre le temps de nous découvrir. Cordialement. »

Michel : « Non, je ne me lasse pas de vous lire sur un sujet qui concerne au premier chef notre état de santé puisque ces inoculations bouleversent à jamais nos systèmes immunitaires et dégradent parfois de manière délétère ces derniers. J’ai acheté votre livre ‘’Big Pharma’’ ainsi que celui de Marc Menant ‘’L’inquiétante histoire des vaccins’’. Je suis sensibilisé à cette question depuis quarante ans. Je n’ai pas reçu d’injections depuis les deux que j’ai reçues pendant mon service militaire. J’ajoute qu’à 67 ans, je ne prends aucun traitement et ne vois qu’exceptionnellement un médecin. J’ai un taux de cholestérol élevé, je le sais depuis 40 ans et ai toujours refusé de prendre un traitement allopathique pour le ‘’réguler’’. Je pratique une activité sportive régulière, mais ne suis addict d’aucune d’elles : vélo, VTT électrique, rando à pied, ski de fond. Je ne focalise pas sur les normes des analyses sanguines. Je ne révère pas les médecins et encore moins depuis le Covid. Ils ne sont que les ‘’bons petits soldats’’ entièrement inféodés à Big Pharma qui ne connaissent rien en immunologie ni en infectiologie. Ils adhèrent à un système sans aucun recul ni esprit critique, à l’exception de quelques-uns, trop rares hélas ! Merci pour votre persévérance, votre courage pour continuer à nous informer, car vous aussi êtes bien entendu aussi las que nous de cette désinformation contre laquelle il est très difficile de lutter ! Avec mes salutations les plus cordiales et les plus chaleureuses. »

Jocelyne : « Non pas du tout ! Je n’en ai pas marre ! Par contre, j’en ai marre et plus que ça des guignols au pouvoir de Big Pharma et toute cette clique ! Mais je suis convaincue que les lettres sont indispensables, elles sont claires, faciles à lire et pour ma part je les diffuse même aux « non-complotistes » de mon entourage !! Si elles pouvaient n’en faire réfléchir qu’un ce serait déjà ça ! Je crois aussi que le système d’envoyer un courrier est bon ça évite l’affrontement toujours stérile ! Même un non éveillé qui lit ou survole le courrier ça va « infuser » et semer une graine ! C’est d’ailleurs la théorie soutenue par Mattias Desmet et Ariane Bilheran qui en connaissent un rayon sur la nature humaine. Donc MERCI et belle continuation »

Patricia : « Non, je n’en ai pas marre de vos lettres sur la vaccination. Je les trouve instructives et toujours bien étayées. J’en ai marre de la situation qui devient épuisante, ça oui, mais c’est justement pour cela que je trouve important d’avoir de l’information pertinente sur la vaccination comme sur les autres sujets d’actualités qui malheureusement sont tous liés. Merci pour ce que vous faites et surtout… continuez ! C’est essentiel de savoir que nous sommes tous là ensemble pour résister. »

Jean-Christophe : « Merci de ne pas relâcher votre regard et vos propos sur ce sujet qui m’a fait découvrir la médecine sous un nouveau jour. Je n’ai jamais été aussi en forme que depuis que je suis vos conseils et ceux d’autres promoteurs d’une santé basée sur le renforcement de notre propre corps. »

Pour voir les autres commentaires ou ajouter le vôtre, rendez-vous ici.

Sources

49 Commentaires

Sources

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

S'abonner

49 commentaires

TRUAISCH 25 août 2022 - 21h56

Je trouve très intéressant tous les témoignages des différentes personne et j’approuve ces commentaires .

Répondre
Antoine Mariani 26 août 2022 - 18h22

J’ai quatre vingt onze ans, je suis entièrement d’accord avec vous, continuer comme ça, j’ai grand plaisir a vous lire. Merci. Cordialement, Mariani.

Répondre
Marie Louise Passave 26 août 2022 - 19h17

Merci pour les infos que vous nous donnez très très pratique merci continue ne vous arrêtez pas merci pour la vérité

Répondre
Monique 28 août 2022 - 0h19

Bonjour Monsieur Bazin, J’ai 74 ans, refus de vaccin covid. Conséquences : interdite de bibliothèque, de mon club de gym, plus de restos même en terrasse, de ciné, etc… et pendant 6 semaines interdite des centres commerciaux, donc obligée d’acheter chez des petits commerçants trop chers pour mes moyens. Eloignement et perte de certains de mes amis vaccinés. Insultes de ma famille pour non respect des autres et mise à l’écart des réunions familiales afin de ne pas mettre en danger les moutons qui obéissent aux injonctions du gouvernement. Pression de mon propre médecin traitant. Quand je dis non c’est non. Je ne suis pas un cobaye. J’ai claqué la porte.
Résultat : je n’ai plus de médecin car pénurie dans la profession. J’ai tenue bon. Les séquelles : un enfermement obligé voulu par Véran et le dictateur pour céder au chantage, tant pis. Une dépression solitaire. Plus de famille et juste un seul ami non vacciné.
Je me porte toujours bien, j’ai acheté des appareils de sport (vélo, rameur, élastique…) et j’ai pratiqué sur mon balcon. Je ne mettrai plus les pieds dans mon club qui me relance maintenant qu’il n’y a plu d’interdit. Je suis triste de voir cette France de mon enfance devenue l’hébergement d’un peuple soumis, de plus en plus inculte. Merci pour vos messages. Cordialement. Monique.

Répondre
yves PICHOT 28 août 2022 - 10h24

Bonjour
Merci MR BAZIN pour vos envoizs que nous lisons avec interet
Bonne continuation
Bravo poiur ce travail

Répondre
lemaire 29 août 2022 - 20h38

Bravo pour votre courage nous ne pouvons les laisser faire .
Tous des vendus .

Répondre
DDA 29 août 2022 - 23h37

BRAVO, je suis comme les autres lecteurs, tout à fait favorable à vos lettres et j’ai lu votre livre absolument abasourdissant  »BIG PHARMA DÉMASQUÉ » que tout le monde devrait lire….
MERCI de remettre les horloges aux bonne heures

Répondre
Rousseau 31 août 2022 - 14h26

Merci à vous pour tout ce travail bien documenté
Heureusement que vous êtes là pour nous ouvrir les yeux sur cette nouvelle propagande qui risque d’arriver !
Que peut on faire
C’est horrible !
Catherine

Répondre
1 3 4 5

Laissez un commentaire