Plus personne (ou presque) ne veut se faire injecter de « rappel » de vaccins anti-Covid !

Cher(e) ami(e) de la Santé,

Dans ce monde troublé, il faut savoir se réjouir des BONNES NOUVELLES.

La bonne nouvelle du moment, c’est que la plupart des Français refusent de se faire injecter la 4ème ou 5ème dose des vaccins anti-Covid, Pfizer ou Moderna !

L’esprit critique semble être de retour, après deux ans d’hypnose et de propagande !

Nos concitoyens ne prennent plus pour argent comptant ce que les autorités leur demandent de faire, et ils ont bien raison !

En France et ailleurs, presque plus personne ne veut de ces vaccins

Déjà, début 2022, les parents français avaient fait preuve d’une grande intelligence en refusant de vacciner leurs enfants âgés de 5 à 11 ans.

Malgré les demandes d’Olivier Véran, le ministre de la Santé de l’époque, et malgré la recommandation expresse de nos autorités de santé…

… les parents français ont dans leur immense majorité REFUSÉ de le faire : moins de 5 % des 5 à 11 ans ont été vaccinés en France[1] !

Alors que s’ils avaient écouté le ministre de la Santé, 100 % des enfants auraient été vaccinés !

Donc 95 % des parents ont fait preuve d’une défiance justifiée vis-à-vis des autorités sanitaires.

Cela dit, cette décision courageuse des parents était facilitée par une évidence : le Covid n’est pas dangereux pour les enfants.

Pour les plus de 60 ans, il était objectivement plus difficile de faire preuve d’esprit critique – surtout après la propagande de peur qu’ils sont subis depuis deux ans.

Et pourtant, en ce moment :

  • Le gouvernement et les autorités sanitaires ont beau recommander une nouvelle dose de rappel (4ème ou 5ème) à tous les Français de plus de 60 ans
  • Les grands médias ont beau faire de la publicité pour une nouvelle injection, à l’occasion de l’arrivée des vaccins bivalents « derniers cris »[2] (il est difficile de faire la différence entre une pub de Pfizer et les reportages de BFM TV sur le sujet[3]) ;
  • Et les mêmes médias ont beau continuer d’être silencieux et même d’étouffer la vérité sur les effets indésirables graves de ces vaccins ARN[4].

Malgré tout cela, que font les Français ?

Dans leur grande majorité, ils disent « NON MERCI » !

Et ce n’est pas un « sondage » (potentiellement manipulé) qui nous le dit.

Ce sont des chiffres de vrais comportements : les gens ne vont plus se faire vacciner.

Regardez plutôt la courbe verte, celle des 4ème et 5ème doses, qui remonte à peine ces derniers jours, malgré la propagande médiatique et gouvernementale :

Et cela veut dire que tout n’est pas perdu !!

Tous les espoirs sont permis pour la suite !

Manifestement, les Français conservent un esprit critique. Ils font davantage confiance à ce qu’ils voient de leurs propres yeux, plutôt qu’aux mensonges médiatiques :

  • Ils voient bien que les doubles, triples et quadruples vaccinés tombent au moins aussi souvent malades du Covid que les non-vaccinés ;
  • Et ils voient bien qu’eux-mêmes ou beaucoup de leurs proches ont souvent eu des problèmes de santé, parfois graves, après ces vaccins.

Écoutez ce qu’a dit Patrick Sébastien, qui avait pourtant suivi à la lettre les recommandations vaccinales :

« Je ne suis pas complotiste, mais je regarde. Avant le vaccin, je n’avais rien. Et après, je me suis retrouvé avec un prédiabète, une prostatite (Ndlr : et un cancer !). Je n’accuse pas, mais je me pose la question. Autour de moi, c’est pareil, beaucoup de gens se sont retrouvés avec une pathologie »[5].

Patrick Sébastien ose réfléchir par lui-même. Il « regarde ». Il se « pose des questions ».

Il ne croit plus sur parole les « autorités » qui continuent de nous faire croire que tout ça, ce sont des « coïncidences ».

Et il n’est pas le seul.

En fait, c’est la même chose partout dans le monde occidental.

Les États-Unis ont acheté 171 millions de doses de rappel pour 5 milliards de dollars….

… mais moins de 4 % des personnes éligibles avaient reçu une dose à la fin septembre[6] !

Au total, depuis cet été, moins de 10 % des Canadiens, et 3 % seulement des Européens ont reçu une nouvelle dose de vaccin[7].

Les peuples se réveillent contre la religion vaccinale et la corruption de notre système de santé !

Il faut dire qu’avec ces « bivalents », ils se MOQUENT OUVERTEMENT DE NOUS

Il est vrai qu’ils sont allés loin, très loin dans la manipulation.

Rappelons que les fameux vaccins bivalents, censés être efficaces contre les sous-variants d’Omicron :

  • Ciblent des souches d’Omicron qui ne circulent plus;
  • Et contiennent encore la souche de Wuhan, éteinte depuis 2 ans !

Pire : les tous derniers vaccins Pfizer (contre BA-4 et BA-5) ont été testés sur…

…8 souris seulement[8] !!! Et aucun être humain !

C’est tellement gros (énorme même !) qu’un des experts les plus pro-vaccin au monde, le Dr Paul Offit, a voté « non » à ces nouveaux vaccins au sein de l’agence de santé américaine.

Et il n’a pas juste voté « non », voici ce qu’il s’est permis de dire :

« S’ils m’avaient donné le choix de dire « non, mais ça va pas la tête ? » (« hell no ») plutôt que « non », j’aurais voté « non, mais ça va pas la tête »[9] !

Même l’Organisation mondiale de la Santé (pourtant très influencée par l’ultra-vaccinaliste Bill Gates[10]) a refusé de recommander ces vaccins de « dernière génération » de Pfizer et Moderna[11].

« Les données actuellement disponibles ne sont pas suffisantes pour étayer l’émission d’une recommandation en faveur des doses de rappel contenant des variants bivalents », a déclaré l’OMS dans un communiqué.

C’est le moins que l’on puisse dire !

Mais les agences américaines et européennes ont quand même approuvé ces vaccins, et les médias en ont fait la publicité auprès de leur population.

Heureusement que les gens ont encore de l’esprit critique !

C’est une très bonne nouvelle :

  • Que les citoyens ne croient plus nos autorités de santé sur parole, car elles sont irrémédiablement corrompues par l’industrie pharmaceutique (voir encore le livre récent « La Santé en bande organisée» de la journaliste Anne Jouan) ;
  • Que les citoyens ne croient plus les grands médias sur parole, car ils relaient un narratif construit par l’industrie pharmaceutique, via notamment les agences de relations publiques.

Tout cela est de bon augure pour la suite !

Pour retrouver la maîtrise de notre santé, il faut commencer par ouvrir les yeux sur la propagande mensongère de Big Pharma et de ses relais.

Et la crise Covid aura peut-être servi à ça !

Après tant de souffrances inutiles, voilà enfin un motif d’espérer !

Bonne santé,

Xavier Bazin

PS : Dans quelques semaines, mon nouveau livre sort en librairie, ne le manquez pas !!

Sources

[1] https://twitter.com/FLAHAULT/status/1579892421160493056?s=20&t=Mz-5z-ls72U3OS0kx26AOg

[2] https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/variants-du-coronavirus/covid-19-les-vaccins-classiques-ne-sont-pas-obsoletes-assurent-les-autorites-de-sante_5399854.html

[3] https://www.bfmtv.com/sante/covid-19-8-millions-de-doses-du-vaccin-bivalent-disponibles-d-ici-la-fin-octobre_VN-202210110063.html

[4] https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2022/09/30/vaccins-contre-le-covid-19-une-nouvelle-vague-d-etudes-trompeuses_6143859_4355770.html

[5] https://fr.style.yahoo.com/patrick-s%C3%A9bastien-avant-vaccin-navais-080522275.html

[6] https://www.nbcnews.com/health/health-news/updated-covid-booster-shots-doses-administered-cdc-rcna48960

[7] https://twitter.com/gabinjean3/status/1579717036317773825?s=43&t=aMJNhiq9FD3DMAFOLFCXbg

[8] https://perma.cc/U7DA-LYCB?view-mode=server-side

[9] https://www.latimes.com/science/story/2022-07-12/will-americans-have-the-right-covid-19-vaccine-this-fall-omicron

[10] https://www.xavier-bazin.fr/comment-la-fondation-de-bill-gates-a-impose-son-ideologie-vaccinale-dans-le-monde-entier/

[11] https://www.ladepeche.fr/2022/10/11/covid-19-pour-loms-les-nouveaux-vaccins-bivalents-ne-peuvent-pas-etre-recommandes-a-cause-dun-manque-de-donnees-10729697.php

58 Commentaires

Sources

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

S'abonner

58 commentaires

Michael MULLIEZ 26 octobre 2022 - 8h21

Commentaire juste, objectif, et cohérent….
qui rejoint mon point de vue ..
mais il reste encore beaucoup trop de moutons dans ce pays …sur beaucoup d’autres sujets d’ailleurs…
 » la plus belle liberté, c’est pas celle de se déplacer, mais de penser »
( Michaël MULLIEZ)

Répondre
Maflor 26 octobre 2022 - 8h40

Un chaleureux merci pour cet article si pertinent qui met en évidence que le bon sens a retrouvé sa puissance !

Répondre
Dietz 26 octobre 2022 - 8h49

Merci pour les précisions. Finalement c’est presque normale…. L’émotion l’emporte sur le bon sens. C’est humain. Mais les autorités qui manquent de bon sens … c’est peu excusable.

Répondre
Daubail François 26 octobre 2022 - 8h57

Autour de nous aussi nous avons constaté que, même chez nos aînés, il y a un refus massif des nouvelles doses. Ce résultat est la conséquence logique du travail de ré-information de personne comme vous qui, depuis le début de cette crise, nous ont permis de rester méfiant face aux intérêts financiers de grandes entreprises. Et pour tout ce travail, merci monsieur Bazin

Répondre
Bertrand 26 octobre 2022 - 9h07

Merci, c’est rassurant, réconfortant. Nous nous sentirons moins seuls, nous les non vaccinés. Qu’enfin la vérité éclate, et que cesse cette incompréhension dans les familles entre les pro et les anti.

Répondre
Isabelle M 26 octobre 2022 - 9h17

Bonjour,

Personne ne parle des bébés, dernièrement l’injection Covid19 est devenue RECOMMANDEE dès l’âge de 6 mois !

Pour y parvenir, il suffira d’effrayer les parents au moment des vaccinations, comme c’est le cas pour une méningite et autres vaccins « recommandés »

Il me semble que les bébés sont les plus vulnérables d’entre nous.

Répondre
Morano 26 octobre 2022 - 9h19

Enfin ! Il était temps ! Bravo pour cette analyse documentée qui me redonne de l’espoir.
J’ai perdu ma mère 1 semaine après la 1ère dose d’une invasion massive de caillots dans tous les organes, et mon meilleur ami a fait 3 AVC.
Ma nièce a fait 2 fausses couches et ne tombe plus enceinte. Des jeunes femmes que je connais ont des règles douloureuses et très abondantes … j’ai eu raison de résister à toute cette propagande.
Bien sûr, à présent la propagande porte sur la guerre. J’espère que vous aurez bientôt matière à démonter cette nouvelle manipulation !

Répondre
Engel Nicole 26 octobre 2022 - 9h30

Moi fais 4 vaccins et peur d’après ce que je li

Répondre
De Poortere 26 octobre 2022 - 9h40

Fallait pas me convaincre de tout ça.. Je le savais.
le pressentais.. Je ne suis pas vaccinée et ai fait le covid en avril 2022. Donc 2 ans après le 17 mars 2020..
Mon beau-frère est par contre paralysé du côté droit et ne parle pas.. Un AVC après la 2ème injection d’AstraZeneca et un 2ème AVC après la 3ème injection d’AstraZeneca.. Une honte.. Beaucoup ont quand même fait le Covid après les 2 et 3 injections.. Parfois 2 fois même.. Alors quoi ces injections.. Ils en seront tous imbibés..😱..

Répondre
Anne-Marie Schos 26 octobre 2022 - 9h52

Formidable. Une aide-ménagère de l’Admr a dit qu’elle refuserait la 4e dose, au risque de petdre din travail, di on la lui imposait. Mais ils osent juste la recommander apparemment !
On a eu un sermon de la rhumato de maman, 96 ans, mais on ne cède pas. Elle a eu juste un tout petit covid en février tandis que ma sœur et mon beau-frère ont de grosses pathologies dont un cancer de la prostate pour lui mais refusent de faire le lien avec les 3 doses de vaccin.
A bon entendeur salut. Bon courage à tous et prenez soin de vous

Répondre
1 2 3 6

Laissez un commentaire