La vitamine D marche contre la Covid, et on ne vous le dit pas

Je suis quelqu’un de plutôt « zen », mais là, je bouillonne de colère.

L’infectiologue en chef des États-Unis, le Dr Anthony Fauci, vient d’annoncer qu’il prend de la vitamine D en prévention contre la Covid[1].

Depuis avril dernier, plus de 15 études scientifiques ont été publiées montrant l’intérêt de la vitamine D contre la Covid.

Je vais vous les détailler dans une seconde, mais sachez que la vitamine D semble fonctionner :

  • En prévention : avec un bon taux de vitamine D, vous avez moins de risque d’être infecté… et en cas d’infection, vous avez moins de risque d’être hospitalisé ;
  • Et en traitement: si vous êtes hospitalisé et qu’on vous donne de la vitamine D, vous avez moins de risque de passer en réanimation et de mourir !

Et le plus beau, c’est que la vitamine D ne coûte presque rien et ne cause jamais de complications sérieuses, sauf énorme surdosage.

ET POURTANT, NI LE MINISTRE OLIVIER VÉRAN, NI LES MÉDIAS NE VOUS EN PARLENT !!!

Ils voudraient nous empêcher de nous protéger contre la Covid qu’ils ne s’y prendraient pas autrement !!!

J’ai conscience que ce sont des accusations graves.

Mais si vous lisez cette lettre jusqu’au bout, vous comprendrez pourquoi j’enrage devant ce scandale sanitaire invraisemblable !!!

Vitamine D : je vous le dis depuis mars dernier – et je ne suis pas devin !

Avant même les études récentes, il était évident que la vitamine D était plus que prometteuse.

Dès le début de l’épidémie, je l’ai placée en NUMERO 1 du protocole naturel anti-Covid :

Voici ce que je vous écrivais, le 3 mars dernier :

« Plusieurs vitamines sont simples à avaler, pas très chères… et très utiles contre les infections virales de l’hiver.

Elles renforcent votre système immunitaire… et vous rendent plus résistants contre les infections respiratoires comme le coronavirus.

La plus importante est la vitamine D – mes fidèles lecteurs le savent déjà, mais je compte sur tous ceux qui lisent cette lettre pour la transférer à tout leur entourage !

Je rappelle que le mois de mars est la période de l’année où vos réserves de vitamine D sont au plus bas, faute de soleil suffisant depuis le mois d’octobre.

Or, en pleine saison de grippe et de coronavirus, c’est le moment ou jamais de refaire vos réserves !

Une étude de l’Université du Colorado réalisée en maison de retraite a montré qu’il suffit d’avaler une dose de 3 000 UI de vitamine D par jour pour réduire de 40 % le risque d’infection respiratoire[2] !

Alors n’attendez pas une seconde : prenez 3 000 UI par jour pendant les 3 prochains mois minimum (pour le ZymaD en pharmacie, par exemple, cela veut dire 10 gouttes par jour).

Si vous craignez d’être déjà carencé en vitamine D (moins de 40 nanogrammes/ml dans le sang), commencez directement par 10 000 UI par jour pendant 10 jours, puis 4000 UI par jour. »

Trois semaines après, le 30 mars, j’en ai remis une couche :

« Je continue d’être révolté par le fait que le gouvernement n’ait toujours pas distribué à tous les plus de 65 ans des flacons de vitamine D, gratuitement.

C’est un des remèdes préventifs les plus prometteurs contre le Covid-19 et ses complications.

Des chercheurs italiens sont déjà en train de tirer la sonnette d’alarme : les malades italiens qui ont le plus de risques de complication du coronavirus sont, comme on pouvait s’y attendre, souvent carencés en vitamine D.[3]

Aux États-Unis, un ancien chef du CDC, la plus haute autorité de santé américaine (!) a appelé publiquement les Américains carencés à prendre de la vitamine D contre le coronavirus.[4]

Et des chercheurs viennent de pré-publier une étude qui confirme que la vitamine D est une excellente arme de prévention contre la grippe, la pneumonie… et le nouveau coronavirus[5]. »

Je ne vous dis pas cela pour me mettre en avant.

Ce que je veux vous montrer, c’est que l’intérêt de la vitamine D était évident depuis le début, pour qui avait les yeux ouverts et n’avait pas de conflit d’intérêts.

Il n’y avait pas besoin d’être extra-lucide ou d’avoir fait 10 ans d’études sur la vitamine D.

Et dans le pire des cas, si cela ne fonctionnait pas contre la Covid, il n’y avait strictement rien à perdre à essayer !

Au contraire, c’est toujours une bonne chose de combler une carence en vitamine D – c’est utile contre les autres infections virales, pour les os, contre le cancer, pour le cœur, etc.

Fin mai : l’Académie de Médecine enfonce le clou – mais LE SILENCE CONTINUE !

A la fin du mois de mai, j’ai eu une bouffée d’espoir, pensant qu’on touchait à la fin de l’omerta contre la vitamine D !

Car le 22 mai, l’Académie de Médecine – excusez du peu – a publié un communiqué expliquant que la vitamine D devrait être donnée aux malades de la Covid, pour « atténuer la tempête inflammatoire et ses conséquences »[6]

Voici ce qu’a écrit en toutes lettres l’Académie de Médecine :

« L’Académie nationale de Médecine :

– rappelle que l’administration de vitamine D par voie orale est une mesure simple, peu coûteuse et remboursée par l’Assurance Maladie ;

– confirme sa recommandation d’assurer une supplémentation vitaminique D dans la population française dans un rapport en 2012 [2] ;

– recommande de doser rapidement le taux de vitamine D sérique (c’est-à-dire la 25 OHD) chez les personnes âgées de plus de 60 ans atteintes de Covid-19, et d’administrer, en cas de carence, une dose de charge de 50.000 à 100.000 UI qui pourrait contribuer à limiter les complications respiratoires ;

– recommande d’apporter une supplémentation en vitamine D de 800 à 1000 UI/jour chez les personnes âgées de moins de 60 ans dès la confirmation du diagnostic de Covid-19. »

Cette recommandation était frappée au coin du bon sens.

Et pourtant, ni Emmanuel Macron, ni Olivier Véran ne vous en ont dit un seul mot !!!

Alors que les études, depuis, n’ont fait que confirmer l’intérêt de la vitamine D !

En PRÉVENTION (1) : la vitamine D réduirait de moitié le risque d’infection !

La plus grosse étude sur la prévention est tombée le 17 septembre dernier.

Elle a été publiée dans le journal médical Plos One et a confirmé que les personnes les plus carencées en vitamine D ont plus de risques d’attraper la Covid[7] !

C’est bien simple : sur près de 200 000 patients américains, ceux qui avaient un excellent taux de vitamine D dans le sang (supérieur à 55 ng/mL) avaient moitié moins de risques d’être positif au Covid que ceux qui étaient en carence sérieuse (moins de 20 ng/mL).

Le graphique ci-dessous, emprunté à GrassrootHealth[8], montre bien la corrélation : plus vous avez de vitamine D dans le sang, moins vous êtes à risque d’être testé « positif » à la Covid.

Graphique

Graphique montrant la corrélation presque parfaite entre taux de vitamine D dans le sang et risque d’infection

L’un des plus grands experts de la vitamine D au monde, le Pr Michael F. Holick, n’a pas caché son enthousiasme :

« Si vous êtes carencé en vitamine D, vous avez 54 % de risque en plus d’être infecté, comparé à ceux qui ne sont pas carencés.

C’est vrai pour tous les âges, toutes les ethnicités et pour toutes les latitudes aux Etats-Unis, dans les 50 Etats.

Donc que vous soyez en Californie, en Floride ou en Alaska, ce résultat reste vrai »[9].

Des chercheurs israéliens ont trouvé exactement le même résultat[10].

Sur près de 8 000 patients testés, ceux qui avaient un taux « acceptable » de vitamine D (supérieur à 30 ng/mL) avaient moitié moins de risques d’être positif à la Covid que ceux qui étaient en carence, avec un taux inférieur à 30ng/mL.

Mêmes conclusions, également, pour des chercheurs suisses : « la supplémentation de Vitamine D pourrait être une mesure utile de réduction du risque d’infections »[11].

Encore une fois, ce n’est PAS une surprise.

Les scientifiques connaissaient déjà l’efficacité de la vitamine D contre les infections respiratoires.

En 2017, une revue d’études publiée dans le British Medical Journal avait recensé 25 essais cliniques contre placebo, comportant plus de 11 000 participants[12].

Leur conclusion était claire et nette : parmi les personnes les plus carencées en vitamine D, celles qui ont eu la chance de recevoir des doses suffisantes de vitamine D tous les jours avaient un risque diminué de moitié (de 47 % exactement) d’attraper une infection respiratoire.

La Covid étant une infection respiratoire, il y avait toutes les chances que ça marche aussi !

Alors pourquoi ce silence ASSOURDISSANT, mesdames et messieurs les politiques et les journalistes ?

Et je n’ai pas fini :

En PRÉVENTION (2) : la vitamine D réduirait la gravité de la maladie !

Bien sûr, un bon taux de vitamine D dans le sang n’est pas une protection à 100 % contre les infections.

Mais même si vous êtes infecté, cela vous protègerait aussi contre les formes graves !

Reprenons l’étude israélienne dont je vous parlais.

Eh bien parmi les cas positifs, ceux qui avaient un taux acceptable de vitamine D ont eu moitié moins de risque d’être hospitalisés ! 

Des résultats similaires ont été publiés dans le journal Nutrients en août dernier, avec des patients allemands[13].

Les patients très gravement carencés en vitamine D (moins de 12 ng/mL) avaient 6 fois plus de risques d’être intubés que les autres, et 15 fois plus de risques de mourir !

C’est particulièrement bien illustré par le graphique ci-dessous :

En rouge, les patients carencés en vitamine D, en bleu les patients ayant un bon taux de vitamine D dans le sang : 6 fois plus d’intubation et 15 fois plus de décès chez les carencés

Dans le monde entier, les chercheurs ont trouvé le même genre de résultats !

Dans une étude iranienne[14], les patients Covid carencés en vitamine D (moins de 30 ng/mL) avaient un risque de mourir trois fois plus élevé que ceux qui avaient un bon taux de vitamine D dans le sang (supérieur à 40 ng/mL).

Mêmes observations en Italie[15], au Royaume-Uni[16], en Belgique[17] et au Mexique[18].

Reconnaissez que cela fait beaucoup !

Bien sûr, il faut reconnaître que les patients carencés en vitamine D ont probablement d’autres problèmes de santé, qui les rendent plus vulnérables à la Covid.

Mais cela n’explique pas tout… d’autant qu’on a même une étude randomisée, en double aveugle !

En TRAITEMENT (3) : incroyables résultats d’une étude espagnole randomisée !

Les résultats de la première étude randomisée sont tout simplement extraordinaires.

Des chercheurs espagnols ont séparé en deux un groupe de 76 patients hospitalisés pour Covid[19] :

  • Les deux tiers ont reçu des doses importantes d’un analogue de la vitamine D3 ;
  • Un tiers a reçu un simple placebo.

Résultat :

  • Dans le groupe « placebo », la moitié (50 %) des patients sont partis en réanimation ;
  • Alors que dans le groupe « vitamine D», c’était le cas de 2 % seulement !

Mieux : aucun patient du groupe vitamine D n’est décédé, contre 8 % du groupe placebo !

Mesdames et messieurs des autorités de santé, que vous faut-il de plus ???

Au lieu de répandre la panique, de menacer de reconfiner les maisons de retraite ou de tuer les petits restaurateurs, pourquoi ne pas commencer par donner de la vitamine D ??

C’est d’autant plus choquant qu’on pourrait sans doute obtenir des résultats encore meilleurs, avec d’autres molécules naturelles précieuses pour le système immunitaire, comme le zinc[20], la vitamine C ou le magnésium !

Une petite étude à Singapour en témoigne.

Les patients hospitalisés à qui on a donné de la vitamine D, du magnésium et de la vitamine B12 ont été 18 % seulement à avoir besoin d’oxygène, contre 61 % chez ceux qui n’ont pas reçu ces vitamines et minéraux élémentaires[21] !

Une étude récente a recensé 6 vitamines (D, A, C, B9, B6, B12) et 4 minéraux (Zinc, Fer, Cuivre, Sélénium) précieux pour le système immunitaire.

Eh bien les pays européens qui connaissent le plus de déficits en D, C, B12, et en Fer ont un risque plus élevé d’incidence et/ ou mortalité de COVID[22].

C’est pourquoi je recommande à tout le monde, depuis le début de l’épidémie, de prendre un bon complément de multivitamines !

C’est du simple bon sens : moins notre organisme est carencé en vitamines et minéraux, plus il sera fort et résistant face aux infections !

Mais dans notre monde de fou, on ne vous parle que de masques, de confinement ou de vaccins !!

Alors qu’on a sous la main des solutions simples, peu coûteuses et ultra-prometteuses !

S’il vous plaît, faites circuler ce message à TOUS vos contacts.

Il faut en finir avec cette absurdité médicale ! Il faut briser le mur du silence !

Sources

[1] https://www.insider.com/fauci-takes-recommends-vitamin-d-and-c-supplements-immunity-boost-2020-9

[2] https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/27861708/

[3]https://torino.repubblica.it/cronaca/2020/03/26/news/coronavirus_studio_dell_universita_di_torino_assumere_piu_vitamina_d_per_ridurre_il_rischio_di_contagio-252369086/?ref=RHPPTP-BH-I252393293-C12-P5-S4.4-T1

[4]https://www.foxnews.com/opinion/former-cdc-chief-tom-frieden-coronavirus-risk-may-be-reduced-with-vitamin-d

[5]https://www.preprints.org/manuscript/202003.0235/v1

[6] http://www.academie-medecine.fr/communique-de-lacademie-nationale-de-medecine-vitamine-d-et-covid-19/

[7] https://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0239252

[8] https://www.grassrootshealth.net/blog/new-study-shows-53-lower-covid-19-positivity-rate-among-higher-vitamin-d-levels

[9] https://www.boston25news.com/news/health/boston-university-study-finds-vitamin-d-reduces-covid-19-risk/JYRFEMYN7JC33IQ4JTSLY5JY6U/

[10] https://febs.onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/febs.15495

[11]https://www.mdpi.com/2072-6643/12/5/1359/htm

[12]https://www.bmj.com/content/356/bmj.i6583

[13] https://www.mdpi.com/2072-6643/12/9/2757

[14] https://papers.ssrn.com/sol3/papers.cfm?abstract_id=3616008

[15] https://link.springer.com/article/10.1007/s40618-020-01370-x

[16]https://pmj.bmj.com/content/early/2020/09/15/postgradmedj-2020-138712?rss=1

[17]https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.05.01.20079376v2

[18]https://www.medigraphic.com/pdfs/sanmil/sm-2020/sm201_2za.pdf

[19] https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0960076020302764?via%3Dihub

[20] https://www.univadis.co.uk/viewarticle/eccvid-2020-lower-plasma-zinc-levels-associated-with-increased-risk-of-death-in-covid-19-patients-729760

[21] https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.06.01.20112334v2

[22] https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/32911778/

73 Commentaires

Sources

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

S'abonner

73 commentaires

fraternel 30 septembre 2020 - 12h28

je peut témoigner que la vitamine d3 que je prend tous les jours associée à de la vitamineb6 et du magnésium m’aide à renforcer mes défenses immunitaires ainsi qu’une cuillère à café de miel et un demi citron pressé
et croyez moi depuis trois ans pas vu un seul médecin pas pis de médocs pas de rhume grippe ou autre maladie virale
si en plus ce sont des sommités qui le disent alors pourquoi le ministre de la santé se tait il
aurait il des pressions de la part de certains labos?
je me fourni chez cell innov pour la vitamine d3 et biovanca pour la vitamine b6 et magnésium
je n’ai ni de près ni de loin aucune relation commerciale avec ces labos
si d’autres personnes veulent ou doutent de l’efficacité je les invite à m’écrire

Répondre
Marcel DOREE 30 septembre 2020 - 13h07

pouvez-vous fournir lesréférences complètes des travaux que vous mentionnez? Merci!

Répondre
Gauthier 30 septembre 2020 - 13h24

Merci pour vos renseignement moi j,ai toujours eux confiance à une bonne alimentation et prendre des produits naturelle
Je boit beaucoup de tisane
Il remplace les vitamines que j,ai pas dans mon assiette .
J,aime beaucoup vos explication , et vos commentaires.
Continuer de nous s,ouvrir des portes
Merci beaucoupxxxx.

Répondre
Cheyssac joelle 30 septembre 2020 - 14h45

je témoigne en faveur de l’utilisation de la vitamine D: j’ai 80 ans, j’ai pris 8000UI par jour pendant 5 ans, j’ai réduit à 6000 depuis un an pcq j’avais atteint le plafond quand je me suis fait testér. Je ne souffre d’aucune infection, une très bonne ossature, pas d’ostéoporose, et pas de Covid 2 évidemment.

Répondre
DufourPache 30 septembre 2020 - 14h56

Encore une fois que Je n’ai pas de Mots : JUSTE un Très GRANG MERCI de nous mettre au courant de tous ces CACHOTTERIES MÉCHANT:-( heureusement ma famille et moi même prenons depuis longtemps de la Vitamine D ! Merci encore pour votre travail!

Répondre
Edith Mairy 30 septembre 2020 - 14h58

J’aime vos articles excellents, ils ont le mérite d’être francs et exacts . Merci

Répondre
LEON hélène 30 septembre 2020 - 15h29

Je prends tous les matins 4000IU de vitamine D, consciente de tous ses bienfaits. Pour info : on ne dit pas le covid mais la covid, s’agissant de la maladie . La covid pour LA maladie et LE cronavirus POUR le VIRUS mERCI;

Répondre
Luong LE 30 septembre 2020 - 15h47

Bonjour M. Bazin, ne vous en faites pas. Nous sommes des milliers, si ce n’est des millions, à vous suivre, à suivre vos recommandations sur la santé par tous les moyens naturels possibles, ainsi que les recommandations de tous vos collègues lanceurs d’alertes. Mais nous vous suivons en silence. Nous laissons tous ces hypocrites vociférer des bêtises qui nous font sourire et auxquelles personne ne donne de crédit si ce n’est ceux ou celles qui sont maintenant sur les lits de réanimation faute d’un minimum de jugeotte.
Continuez votre très beau travail pour le bien de l’humanité.
Un vieux de 75 ans qui se porte très bien.

Répondre
Marc Dufaure de Lajarte 30 septembre 2020 - 15h56

BRAVISSIMO !!!!!!!!!!

Répondre
Nicole DAME 30 septembre 2020 - 16h09

TOUT A FAIT D’ACCOR AVEC VOUS ?JE SUIS INFIRMIERE SPECIALISEE ATTENTIVE A MA SANTE ET CELLE DES AUTRES .MERCI

Répondre
1 2 3 4 5 6

Laissez un commentaire